Les aides locales pour la rénovation des combles

Le 30 juillet 2017

 

Les travaux de rénovation des combles représentent un réel coût pour les ménages. Afin de limiter ces frais, de nombreuses aides sont mises en place. Pour réaliser des travaux à moindre coût, voici un guide pour mieux connaître ces subventions locales.

Les aides locales pour une rénovation combles.

© Crédit photo : Pixabay

La rénovation des combles à un coût avantageux

Rénover les combles d’une habitation est une démarche stratégique, tant pour les particuliers que pour l’Etat. Les aides locales visent à encourager les particuliers à améliorer les performances énergétiques de leur logement. Réaliser des travaux d’économies d’énergie représente un coût conséquent. Accompagner les ménages dans cette démarche et veiller à ce que les travaux soient réalisés à coût avantageux est l’objectif principal de ces aides financières.

Dans un large panel d’aides locales et étatiques, les travaux de rénovation des combles sont les plus ciblés. Il s’agit en effet de travaux stratégiques en termes d’économie d’énergie. Grâce à ces subventions, les ménages accèdent plus facilement aux travaux. Ces financements permettent de couvrir une grande partie des dépenses allouées à la rénovation, de manière à ne pas trop affecter le budget du foyer. Le particulier peut alors prétendre à une aide régionale, départementale ou communale.

L’isolation des combles à 1 €

Prenant de plus en plus d’ampleur, le programme d’isolation des combles à 1 € est sans doute l’aide locale la plus efficace. Isoler les combles perdus constitue une solution incontournable pour améliorer l’efficacité énergétique du logement. Ce type de travaux permet d’éviter 20 % à 30 % des déperditions de chaleur, donc d’économiser considérablement sur la consommation d’énergie. Le principe de ce programme est d’inciter les foyers modestes, voire très modestes à isoler leurs combles au coût symbolique de 1 €.

    Une aide écologique efficace

Il faut savoir que pour isoler des combles perdus, il faut prévoir en moyenne 10 à 20 € par mètre carré. Or, après avoir procédé à une vérification d’éligibilité en ligne, le particulier peut isoler jusqu’à 40 m² au coût préférentiel de 1 € seulement. Au-delà de cette superficie, le bénéficiaire du programme prend en charge les coûts supplémentaires. Dans tous les cas, les frais de travaux demeurent les plus abordables du marché de l’isolation thermique.

Les primes locales des collectivités territoriales

Pour alléger le coût des travaux de rénovation de combles perdus ou habitables, les primes locales des collectivités territoriales sont d’une grande aide. Ces aides au financement sont propres à chaque collectivité territoriale. Autrement dit, les conditions d’obtention varient selon la collectivité concernée. Le niveau de revenu du particulier et/ou ménage, la nature des travaux, l’ancienneté du logement, le matériel acheté, etc. sont autant de facteurs déterminant l’accès ou non à ces subventions.

Les propriétaires bailleurs ou occupants, les copropriétaires, etc. peuvent prétendre à ces primes locales auprès du Conseil régional, Conseil départemental, commune ou intercommunalité. Avant de prétendre à ces aides à l’éco-rénovation, il est recommandé de se renseigner au préalable auprès de votre ADIL ou agence nationale pour l’information sur le logement, pour connaître la solution la plus appropriée à chaque projet. A noter que ces primes locales sont cumulables avec d’autres aides au financement, de type CITE, PTZ, TVA à 5,5 %…

Le programme « Habiter Mieux »

L’Anah ou agence nationale de l’habitat encourage aussi le logement économe en développant le programme « Habiter Mieux ». Cette aide locale représente entre 35 à 50 % du coût total de travaux de rénovation des combles. L’Anah s’est engagée à verser 600 millions d’euros pour favoriser les travaux d’économie d’énergie. Le programme s’adresse particulièrement aux propriétaires, aux revenus inférieurs à des plafonds de ressources établis par l’Anah. Globalement, ce sont sept millions de ménages français qui sont concernés par l’aide « Habiter Mieux ».

    Les conditions d’obtention de l’aide de l’Anah

Comme toutes les aides locales, le programme « Habiter Mieux » répond à des conditions d’obtention bien précises. Les aides sont attribuées uniquement si :

  • Le demandeur ne dépasse pas un certain plafond de ressources ;
  • Les travaux de rénovation de combles n’ont pas débuté avant la demande de subvention ;
  • Les travaux portent sur un logement achevé depuis au moins 15 ans ;
  • La rénovation est effectuée par des professionnels ;
  • Le montant des travaux atteint au moins 1 500 €, à l’exception des propriétaires occupants à revenus très modestes et pour qui aucun plafond minimal n’est établi.

 

 

 

 

 

A Propos

Blog d'H2O Isolation, le spécialiste de l'isolation à 1€.

Archives

  1. mai 2018
  2. avril 2018
  3. mars 2018
  4. février 2018
  5. janvier 2018
  6. décembre 2017
  7. novembre 2017
  8. octobre 2017
  9. septembre 2017
  10. août 2017
  11. juillet 2017

 

 

Back to Top