Chauffage bois et isolation : le duo gagnant de hiver 2017

Le 8 octobre 2017

 

L’hiver est bien arrivé, que beaucoup de ménages sont déjà angoissés à l’idée de devoir payer des factures de chauffage bien salées. Pour se chauffer tout en économisant de l’énergie, combiner chauffage bois et une bonne isolation est la solution.

Combiner chauffage bois et isolation pour passer l’hiver au chaud

© Crédit photo : pixabay

Opter pour le chauffage bois pour économiser de l’énergie

Avec les multiples solutions de chauffage accessibles actuellement, le chauffage bois demeure une référence. L’utilisation de bois de chauffe pour alimenter le dispositif de chauffage est un excellent moyen d’économiser de l’énergie cet hiver.

Ce type de système de chauffage permet d’avoir recours à l’énergie renouvelable. Il contribue également à réduire l’empreinte environnementale du logement.

A noter que le bois est un combustible écologique. Par ailleurs, il s’agit du combustible le moins cher du marché. Autrement dit, un équipement de chauffage à bois demeure un investissement rentable.

Gagner en autonomie énergétique

 Avec le coût de l’énergie, beaucoup de ménages ne peuvent se permettre de se chauffer convenable. D’ailleurs, se chauffer au bois peut être une solution pour lutter contre la précarité énergétique.

Pour un ménage, le chauffage bois permet de gagner une certaine autonomie énergétique. La facture du chauffage pèse en effet lourdement sur le budget du ménage. Se chauffer au bois réduit ainsi les besoins en énergie du ménage. Concrètement, le logement aura moins recours à l’électricité tout en restant au chaud.

Cette indépendance énergétique permet ainsi de réaliser des économies non négligeables sur la facture d’énergie.

Booster les performances du chauffage via une bonne isolation

Même si le chauffage à bois est connu pour ses performances, une isolation renforcée permet toujours de booster ses prouesses. A rappeler que même avec un système de chauffage des plus performants, une maison mal ou non isolée laissera s’échapper la chaleur.

Renforcer l’isolation du logement consiste alors à réduire, voire supprimer les déperditions de chaleur. Dès lors que l’habitation est bien isolée, la chaleur intérieure sera préservée.

Par ailleurs, une isolation thermique performante constitue également une barrière contre les variations de température extérieure. Autrement dit, elle va empêcher le froid de pénétrer à l’intérieur, limitant ainsi les besoins de chauffage du logement.

    Isoler de manière stratégique

Avant même de choisir le modèle de chauffage à bois, il convient de faire au préalable un diagnostic de l’isolation de l’habitation. Suivant qu’il s’agisse de renforcer un système isolant existant ou de remédier à une absence d’isolation, la solution diffèrera.

En principe, il suffit d’isoler les postes prioritaires du logement pour améliorer les performances thermiques globales du logement. Par ordre de priorité, il convient d’isoler la toiture ou les combles perdus, les ouvertures, les murs, la cave situé en dessous d’une pièce à vivre, le garage attenant l’habitation et le plancher.

Le toit, le cas échéant les combles, représentent en effet jusqu’à 30 % de pertes de chaleur. Une bonne isolation sur cette partie du logement va permettre de réduire jusqu’à hauteur de 30 % les besoins de chauffage.

Bénéficier des aides aux financements pour ces solutions

Par ailleurs, pour encourager les ménages à adopter le chauffage à bois cet hiver, l’Etat leur propose des aides au financement. L’idée est d’encourager les Français à économiser de l’énergie, conformément aux objectifs de la transition énergétique.

L’installation d’un système de chauffage au bois permet entre autres de bénéficier d’un crédit d’impôt depuis 2005. La mise en œuvre de ce dispositif est simple. Les ménages bénéficiaires peuvent déduire de leur impôt sur le revenu 30 % des dépenses effectuées pour la réalisation des travaux.

Remplacer un système de chauffage par un chauffage à bois donne aussi accès à la TVA à taux réduit à 5,5 %. Elle est proposée aux ménages réalisant des travaux d’isolation thermique et/ou une installation d’un chauffage au bois, dans un logement de plus de 2 ans.

    Isolation à 1 euro

A ces aides et subventions, les ménages peuvent également profiter d’une solution de financement pour les travaux d’isolation. Le programme isolation à 1 € intégrant le dispositif des CEE porte sur l’isolation des combles perdus, rampants, pignons et garages.

Bien évidemment, comme toutes les aides offertes par l’Etat, l’isolation à 1 € est attribuée après validation d’éligibilité du foyer. Dès lors que le foyer répond aux critères d’éligibilité, les travaux d’isolation lui seront facturés à 1 euro symbolique.

Ces sont les « obligés », les fournisseurs d’énergie qui prennent en charge le coût réel des travaux, sans limite de surface. Il s’agit notamment d’une obligation des distributeurs d’énergie envers l’Etat, en contrepartie des Certificats d’Economies d’Energie.

 

 

 

 

 

A Propos

Blog d'H2O Isolation, le spécialiste de l'isolation à 1€.

Archives

  1. mai 2018
  2. avril 2018
  3. mars 2018
  4. février 2018
  5. janvier 2018
  6. décembre 2017
  7. novembre 2017
  8. octobre 2017
  9. septembre 2017
  10. août 2017
  11. juillet 2017

 

 

Back to Top