Le chauffage bois : levier de l’économie énergétique

Le 10 novembre 2017

 

Avec les premières baisses de température, beaucoup de foyers se préparent déjà à devoir faire face à des factures de chauffage astronomiques. Or, il est parfaitement possible d’économiser sur la consommation d’énergie liée au chauffage. Privilégier le chauffage bois serait un moyen résolument efficace pour allier confort thermique et économie énergétique.

Chauffage bois et économie d’énergie

©Crédit photo : Pxhere.com

Le chauffage bois et ses multiples avantages

Pour se chauffer, les foyers français ont tout simplement l’embarras du choix en raison des équipements disponibles sur le marché. Toutefois, le chauffage bois s’est démarqué depuis quelques années déjà. Ce mode de chauffage offre de multiples avantages, adaptés aussi bien dans le neuf qu’en rénovation.

Suivant les besoins des utilisateurs, il est possible d’accéder à un appareil indépendant ou relié à un circuit de chauffage central. Il est également possible de trouver des modèles automatiques et manuels. Par ailleurs, les chauffages au bois sont également réputés pour être des solutions économiques.

Economie d’énergie en faveur du bois

En France, le chauffage électrique demeure encore le mode de chauffage le plus répandu. Malgré son efficacité avérée, ce type d’installation a la mauvaise réputation d’être particulièrement énergivore. Aussi, se chauffer en faveur du bois est devenu un levier incontournable pour économiser de l’énergie. En effet, le bois demeure la source d’énergie la moins coûteuse du marché.

Le kWh du bois coûte en moyenne 5 fois moins cher que celui de l’électricité. Ceci permet de réaliser d’importantes économies sur la facture du chauffage. Par ailleurs, le combustible naturel se consume lentement, ce qui permet de se chauffer plus longtemps. Autrement dit, le chauffage bois présente un intérêt financier indéniable pour les ménages français.

Un chauffage performant via une bonne isolation

Suivant les besoins en matière de chauffage, les particuliers peuvent choisir entre les inserts, des chaudières ou encore les poêles à bois. Les performances et le rendement de l’équipement dépendent toutefois sur les performances thermiques du logement. Les performances d’un chauffage bois ne seront pas appréciées à leur juste valeur au sein d’une habitation faisant office de passoire thermique.

En d’autres termes, les performances du système de chauffage reposent en grande partie sur la qualité de l’isolation du bâtiment. Un logement correctement isolé ne permet pas à la chaleur de s’échapper de ses différentes parois. Aussi, avant d’investir dans un système de chauffage au bois, il s’avère toujours plus judicieux de faire un état de l’isolation thermique au préalable.

    Economiser jusqu’à plus 30 % sur le chauffage

Ce qui est important de noter, c’est qu’avec le duo chauffage à bois et isolation, un foyer peut économiser bien au-delà de 30 % sur sa consommation d’énergie. D’une part, le recours au bois pour se chauffer permet de réduire considérable les besoins énergétiques du foyer.

Il convient en effet de rappeler que le chauffage demeure le poste le plus énergivore de l’habitation. D’autre part, une isolation thermique efficace permet de réduire considérablement les besoins en chauffage. La consommation de bois pour le chauffage se verra aussi réduite, d’où tout l’intérêt de combiner une bonne isolation avec un chauffage à bois.

    Cibler les travaux les plus rentables

Pour que l’isolation thermique soit réellement performante, il est préconisé de cibler les travaux les plus rentables. En priorité, il convient d’isoler le toit et/ou l’espace sous toit, représentant 30 % des déperditions de chaleur globales de l’habitation.  Réduire de 30 % des pertes de calorifiques se traduit par d’autant d’économies sur le chauffage et la consommation d’énergie.

Il est d’ailleurs possible de rentabiliser davantage ce type de travaux, en prétendant à une aide ou financement de l’Etat ou de l’Anah. Vérifier l’éligibilité de l’isolation est alors un passage obligé pour prétendre à l’isolation à 1 €, le crédit d’impôt, le prêt à taux zéro, la TVA à taux réduit…

Se chauffer au profit de l’environnement

Outre ces multiples avantages économiques que présente le chauffage bois, il s’agit aussi d’un moyen pertinent pour se chauffer au profit de l’environnement. Il est important de rappeler que le bois est un combustible naturel, donc une ressource renouvelable et propre. Le recours au bois de chauffage est donc une solution efficace pour réduire l’empreinte écologique du logement.

Le cycle du feu via la combustion du bois permet en effet de dire qu’il s’agit d’un combustible non polluant. Le bois se consume sans rejeter de CO2 ni de vapeur d’eau. Pour les foyers français, il s’agit du moyen de chauffage de prédilection, à la fois peu énergivore et écologique.

 

 

 

 

 

A Propos

Blog d'H2O Isolation, le spécialiste de l'isolation à 1€.

Archives

  1. mai 2018
  2. avril 2018
  3. mars 2018
  4. février 2018
  5. janvier 2018
  6. décembre 2017
  7. novembre 2017
  8. octobre 2017
  9. septembre 2017
  10. août 2017
  11. juillet 2017

 

 

Back to Top