Chauffage bois : une solution économe en énergie

Le 4 août 2017

 

En France, de plus en plus de foyers adoptent le chauffage au bois. Outre son efficacité à réchauffer, il n’en demeure pas moins une solution économique. L’utilisation de ce type de chaudière favorise l’économie d’énergie, à hauteur de 30 % sur sa facture d’électricité.

Réaliser une belle économie d’énergie grâce au chauffage bois.

© Crédit photo : Pixabay

Chauffage au bois, très prisé

Economiser sur sa facture d’électricité est désormais indispensable pour près de 12 millions de Français, en situation de précarité énergétique. Et face au coût exorbitant de l’électricité en France, changer ou améliorer son système de chauffage s’avère toujours profitable pour économiser de l’énergie.

Dans le cadre de la croissance verte, le chauffage au bois connaît un succès grandissant depuis quelques années déjà. Ce type d’installation permet en effet à un grand nombre de ménages français de se chauffer correctement durant l’hiver. Par ailleurs, le bois étant une source d’énergie renouvelable, le chauffage au bois constitue une excellente alternative au radiateur électrique. Suivant la surface du logement, les habitudes de chauffage ou le rendu esthétique, c’est un large choix d’installations qui est actuellement disponible sur le marché.

Se chauffer au bois, un gage de rentabilité rapide

Se chauffer au bois s’avère très rentable. D’une part, l’utilisation de ce type d’installation permet d’économiser jusqu’à 30 % sur sa facture de chauffage. Un gain non-négligeable, par rapport au coût de l’énergie actuel. D’autre part, le bois demeure le combustible le moins cher du marché. Qu’il s’agisse de bûches, de granulés ou de plaquettes, le bois de chauffage reste accessible à tous les budgets.

Pour mesurer réellement la rentabilité assurée de ce type d’investissement, il convient de se référer au coût du kilowatt par heure. Avec une installation au bois, le kilowatt/heure revient à 0,043 €, contre 0,115 € avec un système électrique. Autrement dit, se chauffer au bois, c’est pratiquement diviser par deux sa facture d’électricité.

Chauffage au bois : entre puissance et rendement intéressants

Entre la chaudière, la poêle ou encore la cheminée à insert, se chauffer au bois ouvre droit à des rendements intéressants. Par ailleurs, les chaudières au bois actuellement disponibles sur le marché profitent d’une technologie avancée, permettant d’obtenir des rendements élevés. Il est possible de profiter d’un rendement de 70 à 90 % grâce à un chauffage au bois.

Il en va de même pour les puissances disponibles pour ce type d’installation de chauffage. En moyenne, le chauffage au bois est proposé à une puissance de 6 kW à 23 kW, selon le modèle choisi. Cette puissance de la chaudière permet entre autres d’avoir une vision globale sur sa consommation. En principe, la consommation pour ce type d’installation correspond à sa puissance multipliée par son temps de fonctionnement. A titre d’exemple, avec une puissance de 15 kW pour une utilisation de 10 heures, la consommation est donc estimée à 150 kWh.

Plusieurs aides financières à la clé de l’installation

Beaucoup de Français l’ignorent encore, mais remplacer une installation existante par un chauffage au bois compte parmi les travaux d’économie d’énergie référencés. En d’autres termes, investir pour ce type d’équipement permet aux particuliers de bénéficier de différentes aides financières.

    Le crédit d’impôt pour la transition énergétique

En choisissant de réaliser des travaux pour l’installation d’une chaudière au bois, les ménages français bénéficient du crédit d’impôt pour la transition énergétique. Il s’agit d’une mesure fiscale permettant d’être remboursé à hauteur de 30 % des dépenses engagées. Le montant du CITE varie donc en fonction des travaux réalisés.

    La TVA à taux réduit de 5,5 %

Alternativement, l’amélioration du système de chauffage profite également d’une TVA à taux réduit de 5,5 %. Il s’agit d’un avantage fiscal applicable au matériel et à la main d’œuvre. La TVA à taux réduit est appliquée automatiquement sur la facture totale de l’opération. A noter que l’équipement doit être acheté par le professionnel en charge de la pose pour être éligible à cette aide au financement.

A noter qu’un bon système de chauffage serait encore plus avantageux s’il est combiné avec un logement bien isolé. Des programmes d’Etat permettent aujourd’hui d’améliorer significativement la performance énergétique de sa maison à moindre coût, comme l’isolation à 1 euro. Pour en bénéficier, il suffit au ménage de réaliser le test d’éligibilité au programme.

 

 

 

 

 

A Propos

Blog d'H2O Isolation, le spécialiste de l'isolation à 1€.

Archives

  1. mai 2018
  2. avril 2018
  3. mars 2018
  4. février 2018
  5. janvier 2018
  6. décembre 2017
  7. novembre 2017
  8. octobre 2017
  9. septembre 2017
  10. août 2017
  11. juillet 2017

 

 

Back to Top