Fonctionnement du programme isolation des combles à 1 euro

Le 19 octobre 2017

 

L’isolation à 1 euro est un dispositif incitatif mis en place par l’Etat. Plusieurs milliers de ménages ont déjà pu en bénéficier, bien que beaucoup ignorent encore le fonctionnement du programme isolation des combles à 1 euro. Pour mieux comprendre cette aide au financement, voici les points essentiels à retenir.

Fonctionnement d’une isolation des combles à 1 euro

© Crédit photo : pixabay

Isolation des combles à 1 euro : c’est quoi ?

Pour donner un coup d’accélérateur à son programme de transition énergétique, l’Etat a lancé l’isolation à 1 euro. Il s’agit d’une aide incitative prônant les travaux d’amélioration énergétique dans le logement. Le pacte de solidarité de l’Etat vise à encourager les Français à réaliser des travaux portant sur deux grands objectifs :

  • Optimiser les performances énergétiques de l’habitat pour économiser de l’énergie ;
  • Améliorer les performances thermiques pour renforcer le confort du logement.

Concrètement, il s’agit d’une aide au financement pour pallier au coût des travaux d’isolation et de rénovation. Comme le nom du programme l’indique, les bénéficiaires seront facturés à 1 euro symbolique sur les travaux, sans limite de surface.

Un programme pour la rénovation énergétique

La particularité du programme isolation des combles à 1 euro repose sur ses objectifs. L’Etat fait en effet la promotion de l’isolation des combles perdus. Ce type de travaux de rénovation favorise un gain de performances énergétiques de l’ordre de 25 à 30 %. Il convient de rappeler que le toit et les combles représentent la plus importante zone de déperditions de chaleur du logement. En isolant cette partie de l’habitation, les ménages peuvent économiser jusqu’à hauteur de 30 % sur leurs factures de chauffage.

Il s’agit du poste le plus énergivore dans le logement. D’ailleurs, le programme contribue activement dans la lutte contre la précarité énergétique. Une situation qui touche encore des millions de foyers en France. Avec le dispositif isolation à 1 €, l’Etat œuvre également pour la lutte contre le réchauffement climatique. En notant que la consommation d’énergie domestique représente 25 % des émissions de gaz à effet de serre.

La solution de financement à 1 euro

Là où les Français bloquent en matière de rénovation, c’est au niveau des coûts des travaux. Et encore, beaucoup se montrent perplexes à l’idée de pouvoir rénover à seulement 1 euro. Ce que beaucoup ignorent, c’est que l’isolation des combles à 1 euro intègre le dispositif des CEE (Certificats d’Economies d’Energie). Le dispositif repose sur les « obligations » des fournisseurs d’énergies en France pour encourager les économies d’énergie.

Aussi, les travaux d’amélioration énergétique sont financés par ces « obligés », les fournisseurs et/ou distributeurs d’énergie, en contrepartie des CEE. Les particuliers pour leur part devront s’acquitter d’une facture de 1 € symbolique sur les travaux achevés, en guise de contribution.

    Les travaux concernés

Comme son nom l’indique, l’isolation à 1 euro porte sur les travaux de rénovation des combles, perdus plus précisément. Toutefois, les ménages français peuvent également prétendre à cette aide pour isoler les rampants ou les pignons de leur habitation. Ces éléments faisant partie de la toiture représentent près de 20 % des pertes calorifiques.

Par ailleurs, l’aide au financement soutient aussi l’isolation de la cave. Ici, il s’agit tout particulièrement de la cave située en dessous d’une pièce à vivre. Enfin, l’isolation à 1 € est aussi accessible pour l’isolation du garage, attenant le logement. Le garage accolé directement à l’habitation représente une zone de perte de chaleur non négligeable. L’isoler s’avère donc incontournable pour renforcer les performances thermiques et énergétiques de l’habitat.

    Démarches simplifiées

Pour faire profiter cette aide au grand nombre, l’Etat a opté pour des démarches relativement simples. Afin de profiter du programme, les particuliers doivent passer par un test d’éligibilité disponible en ligne. Plusieurs critères sont ainsi retenus pour que le demandeur puisse accéder à l’aide au financement, à savoir :

  • Le type de logement à rénover ;
  • La date de construction de l’habitation ;
  • Le système de chauffage utilisé…

A l’issu de cette vérification, le ménage est ensuite contacté par un expert afin de fixer un rendez-vous pour un état des lieux. Cette étape est indispensable pour définir les solutions techniquement performantes pour la rénovation. Les travaux sont ensuite réalisés par un professionnel certifié RGE.

Les bénéficiaires du programme

D’une manière générale, le programme isolation à 1 € est ouvert à tous. Cependant, l’Etat cible en priorité les ménages modestes et en situation de précarité énergétique. Aussi, seuls les ménages répondant aux plafonds des revenus fixés par l’Anah peuvent profiter de l’aide au financement.

Concrètement, les revenus de références des ménages éligibles ne doivent pas dépasser les plafonds indiqués. Ces plafonds diffèrent selon la localisation du logement, en province ou en Île-de-France. Par ailleurs, la taille du foyer est aussi prise en compte pour déterminer le plafond.

 

 

 

 

 

 

Back to Top