Isolation à 1 euro pour rénover à petit prix

Le 17 septembre 2017

 

Les premiers frimas de l’hiver se font sentir, que les Français se préoccupent déjà de leur prochaine facture de chauffage. Avec le programme isolation à 1 euro, les foyers peuvent pourtant économiser considérablement sur leurs dépenses énergétiques.

Isolation à 1 euro et rénovation

© Crédit photo : Pxhere.com

Le programme isolation à 1 euro en bref

Entrée en vigueur en 2005, la loi POPE  a permis la mise en place de différentes mesures incitatives. Adoptée dans le cadre de la transition énergétique, cette loi impose une obligation de réalisation de travaux d’économie d’énergie. Elle contraint les « obligés » – les fournisseurs d’énergie – à payer les travaux de rénovation énergétique de leur client, via des CEE.

Le programme « isolation à 1 euro » permet ainsi aux particuliers de réaliser des travaux d’amélioration énergétique, à la charge des obligés. Les travaux seront facturés aux foyers au coût symbolique de 1 €, mais doivent permettre de réaliser des économies d’énergie avérées.

Les travaux concernés

Comme son nom l’indique, le dispositif porte essentiellement sur les travaux d’isolation thermique. Les travaux éligibles à ce programme sont toutefois bien spécifiques, car ils doivent renforcer les performances énergétiques du logement. Pour que le dispositif se révèle réellement efficace, seuls les travaux d’isolation stratégiques sont concernés.

Pour bénéficier de cette subvention étatique, les particuliers peuvent réaliser des travaux d’isolation de :

  • Combles perdus ;
  • Garage ;
  • Rampants ;
  • Pignons ;
  • Cave.

Les conséquences positives

Pour les foyers français, l’isolation thermique est à la clé du confort de leur logement. Rester au chaud en hiver et profiter d’une température ambiante en été est en effet devenu un luxe pour beaucoup de ménages. Parce que l’énergie est devenue trop cher, isoler le logement permet de réduire les besoins en chauffage et en climatisation.

Par ailleurs, une habitation bien isolée est aussi une habitation à l’abri des variations de température. A cette performance énergétique améliorée du bâtit s’ajoute alors un gain de confort incontestable. Une bonne isolation thermique permet de gagner entre 3 et 4°C en hiver, en plus de faire profiter d’un bon confort acoustique.

    Jusqu’à – 30 % des besoins en chauffage

Isoler son habitation demeure à ce jour la solution de prédilection pour pallier au prix de l’énergie. Il convient de noter que le chauffage représente un coût, pesant considérablement sur le budget du ménage. En isolant les combles de l’habitation par exemple, le foyer supprime près de 30 % des déperditions de chaleur sur l’ensemble du bâtit.

Autrement dit, l’isolation permet de réduire jusqu’à 30 % les besoins en chauffage. Moins le ménage aura besoin de pousser le chauffage, moins il consommera d’énergie. En d’autres termes, ce type de travaux permet d’économiser jusqu’à hauteur de 30 % sur la facture du chauffage. Cette économie d’énergie est d’autant plus appréciable durant la saison estivale.

    Des travaux facturés à 1 € symbolique

D’un point de vu général, le coût des travaux d’isolation thermique constitue un frein majeur pour un grand nombre de ménages en France. Pourtant, près d’un million de foyers vivent encore en situation de précarité énergétique. Or, grâce au programme isolation à 1 euro, les travaux sont désormais accessibles à tous. D’ailleurs, le dispositif a été mis en place afin d’encourager les ménages modestes à améliorer l’isolation de leur logement.

Réaliser des travaux à moindre coût, tel est l’objet même du programme. A ce jour, il aura déjà permis à quelques milliers de foyers d’isoler leur habitation au coût symbolique de 1 €. A noter néanmoins, que la subvention permet d’isoler 50 m². Au-delà de cette superficie, les ménages devront prendre en charge l’intégralité des frais de rénovation. Toutefois,  grâce au dispositif, ils profitent également d’un tarif préférentiel de 10 € TTC par m² supplémentaire.

Les conditions d’éligibilité

Pour bénéficier du programme isolation à 1 euro, les particuliers doivent répondre à différentes conditions d’éligibilité. Réaliser un test d’éligibilité gratuit permet de confirmer si les conditions nécessaires à l’octroi de la subvention sont bien remplies.  Cependant, que le demandeur soit propriétaire ou locataire, l’aide ne lui sera attribuée que si :

  • Les combles perdus ne sont pas isolés ou que l’isolation existante est vieillissante ;
  • Les travaux portent sur une maison individuelle ;
  • Le revenu du ménage est inférieur ou égal aux plafonds définis par l’Anah.

A noter que ces plafonds varient en fonction du nombre de personnes constituant le ménage, et de la localisation du logement.

 

 

 

 

 

 

Back to Top