Votre isolation combles perdus à 1 euro en quatre étapes

Le 22 septembre 2017

 

Rénover à moindre coût tout en économisant de l’énergie est désormais possible avec le programme isolation combles perdus à 1 euro. Il s’agit d’un dispositif d’aide à la rénovation énergétique, mise à la disposition des foyers modestes. Voici les quatre grandes étapes à retenir sur la subvention.

22© Crédit photo : Pxhere.com

Isolation combles perdus à 1 euro : quèsaco ?

Le programme isolation combles perdus à 1 euro intègre le dispositif d’accompagnement CEE. Le programme des Certificats d’Economies d’Energie créé par le Ministère de l’Environnement est une aide aux particuliers souhaitant réaliser des travaux d’amélioration énergétique. L’Etat l’attribue principalement aux ménages à revenus modestes, de même qu’aux foyers en situation de précarité énergétique.

Permettre à ces ménages de réaliser des travaux d’économie d’énergie à seulement 1 euro, c’est leur faire économiser énormément sur leur facture d’énergie. Le coût de l’énergie pèse en effet grandement sur le budget des ménages en France. En consommant moins d’énergie, les ménages vont réduire indéniablement leur facture d’énergie. Par ailleurs, les travaux de rénovation favorisent également le confort intérieur du logement. Autrement dit, les Français ont tout à y gagner avec l’isolation à 1 €.

    Une solution de financement

Le coût des travaux de rénovation énergétique rebute encore les particuliers, malgré les multiples avantages dont ils peuvent en tirer. Pour leur éviter de devoir faire face à d’éventuelles contraintes budgétaires, le programme isolation des combles perdus à 1 euro a été mis en place. Il s’agit tout simplement d’une solution de financement pour les travaux d’amélioration énergétique. Les foyers devront s’acquitter d’une facture de 1 € symbolique uniquement pour leurs travaux.

En pratique, les travaux sont financés par les « obligés », soit les distributeurs et fournisseurs d’énergie. Leurs obligations les contraints à contribuer significativement dans le financement de travaux d’isolation, garantissant une économie d’énergie.  Pour les particuliers, le dispositif des CEE est la clé à leur situation de précarité énergétique et la solution à leur facture d’énergie exorbitante.

Les critères d’éligibilité au programme

Le programme isolation à 1 euro est un dispositif étatique bien cadré. Des conditions d’éligibilité ont été mises en place, afin de privilégier les ménages prioritaires. En principe, quatre conditions doivent être remplies pour se voir octroyé l’aide au financement.

  • Le bénéficiaire peut être locataire ou propriétaire ;
  • Les travaux doivent porter sur une maison individuelle de deux ans ;
  • Le revenu fiscal du ménage ne doit pas dépasser les plafonds fixés par l’Anah ;
  • Le type de chauffage doit être considéré comme polluant.

D’autres critères sont pris en compte pour l’attribution de l’aide isolation à 1 euro. La zone climatique du lieu de résidence est en effet déterminante pour ce qui est d’être éligible au programme. Il en est de même pour la taille du foyer. Ces deux critères déterminent le barème d’éligibilité applicable au ménage, de même que la zone climatique.

    Procéder à un test d’éligibilité

Le plus simple pour les particuliers souhaitant bénéficier de la subvention, est de procéder à une vérification d’éligibilité à l’isolation à 1 €. Le test se fait gratuitement en quelques clics, et permet de valider ou non l’éligibilité du demandeur et de son projet. Via ce test, le demandeur renseigne sur tous les critères requis pour l’accès au dispositif :

  • Type de logement ;
  • Système de chauffage ;
  • Composition du foyer ;
  • Revenu fiscal.

Si le demandeur se révèle éligible au programme, il est habilité à s’inscrire. Un rendez-vous est ensuite pris avec un expert, en vue de programmer une visite des lieux. Cet état des lieux permet entre autres de vérifier la faisabilité les travaux, et de déterminer par la même occasion la solution d’isolation la plus adaptée.

Travaux d’isolation et éco-conditionnalité

Pour rappel, le programme isolation à 1 euro porte sur cinq travaux d’isolation bien spécifiques. Cette subvention étatique concerne l’isolation des combles perdus, des pignons, des rampants, de la cave, ainsi que celle du garage. Il s’agit là des postes stratégiques de l’habitation, permettant de réelles économies d’énergie. Concernant la réalisation des travaux proprement dit, elle repose sur l’éco-conditionnalité.

Les travaux financés par le dispositif des CEE doivent être réalisés par un artisan ou une entreprise RGE. Le label Reconnu Garant de l’Environnement est un gage du respect des objectifs du programme isolation à 1 euro. D’une part, les travaux garantissent de réelles économies d’énergie. D’autre part, le savoir-faire de l’entreprise ou de l’artisan répondent aux objectifs de croissance verte de l’Etat.

Les matériaux utilisés pour isoler  

En plus des économies d’énergie, le programme isolation à 1 € prône également pour la réduction de l’empreinte écologique. Dans cette optique, les matériaux naturels sont privilégiés dans la réalisation de l’isolation thermique. Pour l’isolation des combles perdus, la laine minérale est à l’honneur.

L’isolant est apprécié pour ses performances thermiques, de même que pour son côté écologique. Conditionnée en flocons ou en rouleaux, la laine minérale est facile à manipuler et à poser. La réalisation d’une isolation en laine minérale est peu contraignante, aussi bien pour les professionnels que pour les occupants du logement.

 

 

 

 

 

 

Back to Top