Isolation grenier à 1 euro : faisabilité et mise en œuvre

Le 17 juillet 2017

 

Avec la nouvelle hausse des coûts de l’électricité prévue en août 2017, économiser de l’énergie est devenu indispensable. Heureusement, l’Etat à prévu le programme isolation de grenier à 1 euro, offrant aux familles modestes de réaliser des travaux de rénovation énergétique à moindre coût.

Confort thermique améliorée grâce à l’isolation grenier à 1 euro.

© Crédit photo : Pixabay

Isolation grenier à 1 euro, une solution incontournable

Pour réduire sa facture d’électricité, l’isolation thermique est devenue une solution incontournable pour les foyers français. Parallèlement, aider et accompagner les ménages les plus modestes dans le financement de ce type de travaux est aujourd’hui une priorité nationale. Afin d’encourager les ménages dans ce sens, différentes aides comme l’isolation de grenier à 1 euro ont été mises en place par le gouvernement. Ce dispositif intègre d’ailleurs le programme de lutte contre la précarité énergétique. A l’heure où se chauffer en hiver est devenu un luxe pour plus de cinq millions de ménages, ce programme de l’Etat arrive à point.

Parmi les principaux postes stratégiques, le grenier représente plus de 30 % de pertes de chaleur. Son isolation est donc de mise, en procédant au niveau des combles situés juste au-dessus.

Financez ses travaux d’isolation pour seulement 1 euro

Comme un grand nombre des travaux de rénovation énergétique, l’isolation du grenier et/ou des combles ouvre droit à différentes aides financières de l’Etat. Grâce au dispositif d’isolation à 1 euro, il est en effet possible de profiter de travaux d’isolation de grenier à un tarif d’un euro symbolique. Il suffit pour cela de vérifier votre éligibilité en réalisant un test en ligne.

Bien que le programme d’aide entré en vigueur en 2013 demeure peu connu, plus de mille foyers français ont déjà pu en profiter. Il s’agit d’ailleurs du financement idéal pour engager des travaux d’isolation en 2017. Sous condition de ressources, l’aide gouvernementale est octroyée pour la réalisation de travaux prioritaires, de type isolation de toit, grenier, cave, garage, etc.

Quel matériau choisir pour isoler son grenier ?

    La laine minérale, un matériau très prisé

Pour isoler ses combles, différents matériaux sont envisageables, à titre d’exemple, la laine minérale qui est très prisé.

La laine minérale est un isolant naturel qui se caractérise par son excellent pouvoir d’isolation thermique et phonique. Sa légèreté constitue aussi un atout supplémentaire, en raison de l’emplacement délicat du grenier.

Par ailleurs, la laine minérale est disponible sous forme de flocons ou de panneaux isolants faciles et pratiques à utiliser. Elle permet dans tous les cas d’atteindre le niveau de résistance technique préconisée de 7m2.K/W pour cette partie de l’habitation, qu’il s’agisse de combles aménagés ou de combles perdus.

    Isolant en rouleaux, également privilégié en France

Pour isoler le grenier proprement dit, la technique de l’isolation par laine minérale déroulée est la plus pratiquée en France. Cette méthode présente l’avantage d’optimiser considérablement la performance thermique globale du logement. Les panneaux isolants sont directement déroulés et coupés sur la zone à isoler. Autrement dit, les travaux sont rapides, efficaces et n’occasionnent aucune gêne pour les occupants. Tout se joue ensuite sur  l’épaisseur du matériau pour atteindre le niveau de résistance thermique requis.

L’isolant à dérouler est particulièrement adapté pour les planchers de combles, car il réduit les ponts thermiques au niveau du grenier.

Isolation par soufflage : pour lutter contre les ponts thermiques

Alternativement, la technique par soufflement se veut aussi efficace pour améliorer l’isolation de son grenier. Elle consiste à souffler des flocons isolants dans les moindres recoins des combles. Particulièrement efficace contre les ponts thermiques, cette méthode est adaptée pour les combles inaccessibles ou perdus.

En plus d’offrir une isolation homogène au bâtiment, la technique d’isolation soufflée s’adapte à toutes les architectures. Elle fournit un bon rendement acoustique et apporte une charge minime sur les plafonds. L’absence de tassement des flocons garantit l’efficacité durable de cette technique.

    Isolation par soufflage : les 3 isolants les plus utilisés 

Trois isolants naturels sont à privilégier lorsque les professionnels procèdent à l’isolation par soufflement des combles ou du grenier :

  • La laine minérale demeure le matériau le plus utilisé pour son efficacité et son excellent rapport qualité-prix.
  • La laine de verre comme la laine de roche sont aussi adaptées pour isoler les greniers et les combles.
  • La ouate de cellulose est à privilégier pour isoler efficacement le toit, les combles et le grenier. La densité de ce matériau et sa durabilité lui confèrent les qualités requises pour supprimer les ponts thermiques. Cet isolant a aussi la particularité de retarder la pénétration de la chaleur dans le bâtiment.

 

 

 

 

 

A Propos

Blog d'H2O Isolation, le spécialiste de l'isolation à 1€.

Archives

  1. mai 2018
  2. avril 2018
  3. mars 2018
  4. février 2018
  5. janvier 2018
  6. décembre 2017
  7. novembre 2017
  8. octobre 2017
  9. septembre 2017
  10. août 2017
  11. juillet 2017

 

 

Back to Top