Isolation des maisons, ce qu’il faut connaître pour mieux rénover

Le 24 octobre 2017

 

Comme on le sait, la meilleure énergie est celle qu’on ne consomme pas. Or, pour économiser de l’énergie, une isolation des maisons s’avère incontournable. Mais par où commencer, et surtout comment faire ? Pour vous aider, voici les points forts à connaître sur une isolation thermique performante dans le logement.

Ce qu’il faut savoir autour d’une isolation des maisons

© Crédit photo : Vimeo

Isoler les combles pour 30 % d’économie énergétique

L’air chaud est plus léger que l’air froid et aura toujours tendance à prendre de l’altitude. Dans ce sens, les combles demeurent une des principales sources de déperdition de chaleur au sein d’un foyer. Cet espace est donc à isoler en priorité pour optimiser les performances thermiques et énergétiques de l’habitat.

Pour les combles perdus, les travaux sont simples et rapides à réaliser. Il suffit en effet de déposer une couche d’isolant à même le plancher des combles. Le système isolant supprime ainsi les ponts thermiques entre l’espace sous toiture et le reste du logement.

Dans le cas de combles aménageables, le principe sera d’installer l’isolant sous la charpente. Il faut toutefois laisser un espace entre la couverture et l’isolant pour laisser l’air circuler.

Isoler les murs, jusqu’à 25 % d’économie d’énergie

Les performances thermiques et énergétiques du logement passent également par une bonne isolation des murs. Cette partie de la maison occasionne entre 20 et 25 % de perte de chaleur. Autrement dit, les murs jouent un rôle majeur pour assurer une isolation des maisons efficace.

Suivant les performances thermiques recherchées, isolation des murs peut se faire par l’intérieur, par l’extérieur ou dans l’épaisseur des murs. Pour l’isolation par l’extérieur, un permis de construire est requis et l’intervention d’un professionnel s’avère indispensable.

Dans le cas d’un revêtement extérieur récent, l’isolation des murs par l’intérieur est la meilleure alternative. Isoler les murs dans l’épaisseur est aussi une technique envisageable, plutôt recommandée dans le cadre d’une construction.

De petites rénovations pour de grandes économies

Souvent délaissées pour les gros travaux d’isolations, les petites isolations permettent néanmoins de contribuer largement à une grande économie d’énergie. Il s’agit notamment de petits travaux pour calfeutrer les ouvertures.

Ces petites isolations impactent positivement sur le confort intérieur de la maison. Une ouverture mal isolée laissera entrée un courant d’air à l’intérieur.  A noter d’ailleurs que les fenêtres entre 10 et 15 % des déperditions calorifiques du logement.

La particularité de ces petits travaux d’isolation, c’est qu’ils sont relativement aisés à mettre en place. En principe, la pose de joints isolants en mousse sur les différentes ouvertures à isoler suffit à renforcer leurs performances thermiques.

Isolation des maisons et financement

Avec l’approche de la saison hivernale, bon nombre de ménages recherchent les meilleures solutions pour mieux isoler leur maison. Aujourd’hui, une panoplie d’aides et subventions est disponible et permet de financer les travaux.

    Isolation des maisons à 1 euro

Encore peu connue, mais résolument efficace, l’isolation à 1 € est un programme étatique pour la lutte contre la précarité énergétique. Le programme d’isolation à 1 euro s’appuie sur celui des CEE ou Certificats d’Economies d’Energie. L’Etat oblige les fournisseurs et distributeurs d’énergie à financer les travaux d’isolation, pour contribuer à l’économie d’énergie en France. Cette obligation leur permet de bénéficier d’une exonération de leur taxe carbone.

Ce programme a surtout été mis en place pour venir en aide aux ménages à faibles revenus. L’idée est de les encourager et les accompagner dans la rénovation de l’isolation de leur logement via un financement.  Ce programme est toutefois restreint à certains travaux, à savoir :

  • Combles perdus,
  • Rampants,
  • Pignons,
  • Cave,
  • Garage.

    Comment en bénéficier ?

Le programme d’isolation à 1 euro est soumis à des critères d’éligibilité. Visant une améliorer l’isolation des maisons, seules les logements avec combles perdus sont concernés.

Par ailleurs, le foyer doit faire partie de la catégorie des ménages à revenu modeste, voire fragile. Que le demandeur soit propriétaire ou locataire, il est sollicité à réaliser un test d’éligibilité gratuit en ligne. Ce test permet de savoir s’il est éligible ou non au programme.

Pour l’octroi du financement à l’isolation, différents critères sont en effet retenus. Entre le revenu fiscal de référence du foyer, la taille du ménage, la zone climatique du lieu de résidence est aussi prise en compte.

 

 

 

 

 

A Propos

Blog d'H2O Isolation, le spécialiste de l'isolation à 1€.

Archives

  1. mai 2018
  2. avril 2018
  3. mars 2018
  4. février 2018
  5. janvier 2018
  6. décembre 2017
  7. novembre 2017
  8. octobre 2017
  9. septembre 2017
  10. août 2017
  11. juillet 2017

 

 

Back to Top