Comment isoler ses combles ? Les étapes à connaître.

Le 24 juillet 2017

 

L’isolation des combles compte parmi les travaux prioritaires en matière de rénovation énergétique. Gage d’efficacité énergétique, ce type de travaux permet d’améliorer les performances thermiques et énergétiques du logement lorsqu’il est bien réalisé.

Comment isoler ses combles efficacement ?

© Crédit photo : Pixabay

Calculer au préalable la résistance thermique des combles

Comment isoler ses combles efficacement sans connaître la norme en vigueur ? Afin d’obtenir de meilleurs résultats, une étude au préalable de la résistance thermique de l’isolation existante est requise. Pour une isolation performante, la résistance thermique doit être supérieure ou égale à 7 m².K/W. Il ne faut donc pas hésiter à choisir une résistance thermique largement supérieure pour renforcer les performances thermiques des combles. La résistance thermique de l’isolation demeure un gage de confort amélioré et d’économies d’énergie non-négligeables.

Bien connaître le type de combles à isoler 

Pour assurer l’efficacité des travaux, il est aussi important de connaître au préalable le type de surface à traiter : combles perdus, combles aménageables… Le type de combles détermine les travaux à effectuer ainsi que la technique d’isolation la plus appropriée. D’ailleurs, la résistance thermique minimum réglementaire n’est pas le même pour tous les combles. Pour les combles aménagés, il faut prévoir une résistance de 4m².K/W, contre une résistance de 4.5m2.K/W pour les combles perdus.

Dans tous les cas, faire appel à un professionnel pour ses travaux isolation de combles s’avère toujours intéressant. Un artisan qualifié et expérimenté est en mesure de définir les solutions les plus adaptées à chaque situation. Ce professionnel demeure un interlocuteur de choix pour définir le matériau le plus performant, la pose la plus adaptée…

Choisir la bonne technique d’isolation

    Isolation par soufflage

Parmi les différentes techniques d’isolation des combles, le procédé par soufflage est très répandu. Cette solution est surtout utilisée pour isoler des combles perdus. Sur le plan technique, sa mise en œuvre est rapide et pratique. L’isolation par soufflage permet d’atteindre les moindres recoins des combles, même ceux difficiles d’accès. Concrètement, le matériau isolant utilisé se présente sous forme de flocons. Il est directement soufflé ou projeté sur les surfaces à isoler.

Les performances thermiques de l’isolation dépendent également de l’épaisseur de l’isolant. Plus l’isolation sera épaisse, plus elle sera performante. Attention toutefois, l’isolant choisi ne doit pas absorber l’humidité.

    Isolation en rouleau

L’isolation des combles en rouleau est aussi une des techniques les plus utilisées en France. Le procédé se caractérise par son pouvoir de renforcer la performance thermique globale du logement. Par ailleurs, ce type d’isolation supprime la condensation des parois froides.

Pour la mise en œuvre, c’est un isolant sous forme de panneaux qui est utilisé. Les panneaux souples sont déroulés sur les superficies à isoler. La pose est donc efficace et rapide. L’épaisseur des rouleaux à utiliser dépend ensuite des performances recherchées. Suivant la configuration des parois du logement, l’isolation peut se faire en une simple ou double couche.

Choisir le bon isolant

Pour que l’isolation des combles soit réellement performante, le choix de l’isolant est déterminant. La laine minérale est un matériau très prisé pour la technique d’isolation en rouleau. Il s’agit d’un matériau naturel ayant comme caractéristique la capacité d’emprisonner l’air au travers de ses fibres imbriquées. Autrement dit, c’est un isolant hautement performant.

La laine apporte une excellente performance thermique, en plus d’offrir un bon rendement acoustique. Sa légèreté en fait un matériau approprié pour l’isolation des combles. De plus, l’isolant s’adapte facilement aux spécificités des combles, qu’il s’agisse de combles perdus ou de combles aménageables. A noter qu’il existe plusieurs types de laine isolante, à savoir la laine de verre et la laine de roche.

Financer ses travaux d’isolation de combles

Si vous envisagez d’isoler vos combles, vous pouvez prétendre à différentes aides de financement, comme le programme d’isolation à 1€, qui permet de réaliser ses travaux à moindre coût. Pour bénéficier de ce programme, il suffit de tester son éligibilité en ligne et d’en faire une demande.

Le programme permet de réaliser des travaux d’isolation des combles perdus à 1 euro symbolique. Toutefois, pour que les travaux soient éligibles au programme, ils doivent être réalisés par un professionnel « reconnu garant de l’environnement » ou RGE. La certification doit être en cours de validité durant les travaux.

 

 

 

 

 

 

Back to Top