Nos conseils pour bien choisir les isolants les moins onéreux

Le 8 décembre 2018

 

L’isolation est une arme contre le froid d’hiver. Avec des parois parfaitement isolées, on aura une diminution de l’échange thermique et la fuite de chaleur. Aussi, il est possible de faire des économies d’énergie. Cela vous permet de baisser votre facture de chauffage. Donc la première étape est d’estimer si votre maison est bien isolée. Si ce n’est pas le cas, il faudra y réparer. Sachant qu’il est facile d’accomplir vos travaux à un coût réduit tout en choisissant des isolants à un petit prix, en demandant des aides financières.

Résultat de recherche d'images pour "matériaux d'isolation"

Les trois classement des isolants

La création d’isolants thermiques est un outil en plein développement. Aujourd’hui, les matériaux qui assurent une performance idéale sont déjà disponibles sur le marché. On peut les classés en trois catégories selon quelques critères.

1. Les isolants naturels

Comme leur nom l’indique, ces isolants sont fabriqués avec des matériaux naturels. A la base, ils sont constitués de fibres végétales ou animales. Les plus usagés sont la fibre de bois, la laine de mouton, le chanvre et les fibres de cellulose. Surtout avec les préoccupations à la protection de la biodiversité, ces substances gagnent du succès. Ils sont célèbres pour leur côté écologique. L’inconvénient majeur est qu’ils sont généralement coûteux.

2. Les isolants minéraux

Peu coûteux, malgré qu’ils font partie des isolants thermiques et phoniques les plus efficaces. Ils sont variés et fabriqués avec du sable, du verre recyclé ou encore de la roche. Sur le marché, on compte un large choix d’isolants minéraux. Les plus connus, sont la perlite, la laine de roche, l’argile expansée et le verre cellulaire.

3. Les isolants synthétiques

Les isolants de cette catégorie sont souvent appréciés pour leur efficience. Ainsi, ils sont solides pour la plupart. Le seul problème, c’est que ce sont peu écologiques. Donc, ils peuvent devenir une véritable source de danger pour l’Homme, étant donné qu’en cas d’incendie, ils dégagent des particules nuisibles. Toutefois, ils attirent les clients. On cite le polyuréthane, le polystyrène, le phénolique et le textile recyclé. Ces sont les isolants synthétiques les plus usés.

Le prix des isolants

D’abord, il faut préciser que chaque isolant a ses privilèges et ses inconvénients. Donc, il est très difficile ou même impossible de dire lequel est le meilleur. Mais généralement, le budget est un critère de sélection concluant. Voilà quelques matériaux qui pourraient évidemment admettre aux clients qui veulent adoucir leurs frais

Les isolants

Caractéristiques et Prix

La laine de verre

 

Elle fait partie des isolants minéraux. La laine de verre est fabriquée avec du sable. Souvent, appréciée par les professionnels en isolation thermique, vu sa performance majeure. C’est un isolant peu onéreux. Son coût est de 0,51€ le m². Mais la laine de verre demeure difficile à poser. En effet, il faut s’armer de matériels de protection comme un masque, lors de sa manipulation. Etant donné qu’il est composé des fibres très irritantes. Ainsi, elle est connue par sa faible résistance à l’humidité. Enfin, il faut savoir que la laine de verre a tendance à se tasser au fil du temps. Elle ne résiste pas à la compression.

La laine de roche

 

C’est un isolant minéral, confectionné à base de roche basaltique. Elle est vendue sous forme de rouleaux ou de panneaux. La laine de roche est réputée pour son efficacité. Ainsi, elle est perméable à la vapeur, donc elle résiste au feu. Pour son prix, il est accessible, de l’ordre de 0,61€ le m². Ce matériau a les mêmes particularités que la laine de verre. Donc, il est irritant et ne résiste pas à la compression.

Le polystyrène expansé

Synthétique, il est produit avec du pétrole brut. Vendu sous forme de panneaux et en vrac. Le polystyrène expansé peut être utilisé en extérieur comme en intérieur. Il est caractérisé par sa performance et sa pose simple. Il est également perméable à la vapeur d’eau.On peut dire qu’il est économique avec un coût de 0,93 € le m². Mais, il faut mentionner que cet isolant est polluant avec une faible longévité.

La laine de bois

Vendue à 1,75€ le m², c’est un isolant très économique. La laine de bois est notamment recommandée pour l’isolation à l’extérieur étant donné qu’elle est très résistante à l’eau. Ainsi, réputée pour son hygrométrie des murs. Elle est constituée des fibres naturelles. Dotée d’une installation simple, ce  matériau est sain et ne se tasse pas. Son avantage majeur est, qu’en été, elle absorbe la chaleur.

L’ouate de cellulose

 

Souvent utilisée pour isoler les combles non aménageables, l’ouate de cellulose est un isolant pas cher. Cependant, on peut compter sur sa performance surtout lorsque la pose  est homogène dans l’espace à isoler. Elle est utilisé pour lutter contre les pertes thermiques. Son prix est de 1,82 €. Le m².

Écologique, elle est obtenue par le recyclage du papier journal. Ainsi, elle a une grande longévité. Le seul souci, c’est qu’elle peut être allergisante.

 

 

 

 

 

A Propos

Blog d'H2O Isolation, le spécialiste de l'isolation à 1€.

Archives

  1. février 2019
  2. janvier 2019
  3. décembre 2018

 

 

Back to Top