Le radiateur électrique à inertie pour consommer l’énergie raisonnablement

Le 12 septembre 2017

 

Longtemps pointé du doigt, le radiateur électrique constitue aujourd’hui une solution de chauffage économique. L’équipement permet de se chauffer confortablement, tout en économisant de l’énergie. Couplé à une bonne isolation, le radiateur à inertie allie performance et rentabilité.

Radiateur électrique à inertie

© Crédit photo : Pxhere.com

Radiateur électrique : en finir avec les idées reçues

Il n’est plus à rappeler que la facture du chauffage pèse lourd sur le budget des ménages en France. Avec la nouvelle hausse des prix de l’énergie, se chauffer est même devenu un luxe pour beaucoup de foyers. Pourtant, il est parfaitement possible de réduire sa consommation d’énergie, tout en utilisant un radiateur électrique.

Il existe des radiateurs performants, consommant l’énergie de manière plus raisonnable. Le radiateur à inertie est de dernier né de ce type d’installation. Peu encombrant et facile à installer, le chauffage électrique a déjà fait ses preuves, malgré sa mauvaise réputation. En effet, grâce au principe de l’inertie, l’appareil consomme moins d’énergie que ses homologues traditionnels.

Gros plan sur le radiateur à inertie

Le radiateur électrique à inertie se caractérise par son système de production de chaleur par effet joule. C’est le passage du courant électrique dans un matériau conducteur qui peut être de l’huile, de l’eau glycolée ou même la fonte même du radiateur. C’est de cette manière que l’énergie est transformée en chaleur, avant d’être diffusée par rayonnement, par convection ou par conduction.

Avec ce principe de production de chaleur, le temps de fonctionnement du chauffage est réduit. La chaleur diffusée dans l’air va créer un cycle naturel de l’air chaud, montant en hauteur, pour redescendre au niveau de radiateur une fois refroidie au contact du plafond. L’appareil est donc un gage de chauffage homogène et doux.

Chauffage et économie d’énergie

Pour économiser de l’énergie, il convient de noter que le radiateur électrique à inertie produit de la chaleur uniquement lorsque c’est nécessaire. Son fonctionnement par effet joule permet d’économiser jusqu’à hauteur de 7 % sur la facture de chauffage. Par ailleurs, l’utilisation d’un programmeur de chauffage constitue une solution supplémentaire pour des économies d’énergie plus importantes.

Le programmeur de chauffage permet en effet de baisser automatiquement le chauffage lorsque c’est nécessaire. Relié directement au radiateur à inertie, le programmeur permet de créer un scénario spécifique pour chauffer le logement. Il permet de baisser le chauffage de quelques degrés lorsque l’habitation est inoccupée, notamment durant la journée. Cette programmation constitue portant un excellent moyen pour économiser entre 15 % à 80 % sur la facture du chauffage.

    Un coût d’investissement rentable

Afin de profiter pleinement des économies d’énergie, il convient de penser au préalable à l’investissement. En moyenne, le prix d’un radiateur à inertie varie de 400 € à 1 200 €. La marque, la puissance ou encore les technologies utilisées conditionnent le prix de l’appareil. Pourtant, dans la mesure où l’énergie consommée est entièrement transformée en chaleur, le rendement du radiateur est donc optimal.

Les économies d’énergie ainsi réalisées permettent d’amortir rapidement l’investissement de départ. Sur le long terme, l’utilisateur réalise également d’importantes économies sur sa facture de chauffage. Grâce à ce duo rendement et économie, le coût d’investissement pour un radiateur à invertie est rapidement rentabilisé.

    Coupler radiateur électrique et isolation

Ce qui est important de noter, c’est que la consommation du radiateur à inertie est conditionnée par les performances thermiques du logement. Une habitation mal isolée laissera facilement échapper la chaleur.  Aussi, pour apprécier réellement les performances du radiateur électrique à inertie, mettre en place une bonne isolation est un passage obligé.  La présence d’isolant permet en effet d’empêcher la chaleur de s’échapper en hauteur, notamment au niveau des combles et du toit.

L’idéal serait alors de mettre en place ou de renforcer l’isolation des combles et/ou du toit, afin de profiter pleinement du chauffage à inertie. D’ailleurs, ce type de travaux peut être rapidement rentabilisé, par les économies d’énergie réalisées et les aides au financement. Le programme isolation à 1 € des combles perdus permet d’isoler cette zone stratégie du logement à moindre coût. Après une vérification d’éligibilité de l’habitat, il suffit d’en faire la demande avant de signer un devis.

Solution de confort optimal

Il est aussi révolu le temps où le chauffage électrique avait comme réputation de ne chauffer que les quelques mètres autour de lui. Désormais, le radiateur à inertie permet de chauffer le logement de manière homogène, toujours par l’effet joule.

La chaleur est diffusée directement au niveau du radiateur ou, c’est pratiquement l’air de la pièce qui est chauffée. C’est ainsi que le radiateur procure un confort optimal durant la saison hivernale.

 

 

 

 

 

A Propos

Blog d'H2O Isolation, le spécialiste de l'isolation à 1€.

Archives

  1. mai 2018
  2. avril 2018
  3. mars 2018
  4. février 2018
  5. janvier 2018
  6. décembre 2017
  7. novembre 2017
  8. octobre 2017
  9. septembre 2017
  10. août 2017
  11. juillet 2017

 

 

Back to Top