Type d’isolation de toit : les points clé à retenir

Le 26 septembre 2017

 

Isoler le toit s’avère être une solution incontournable dans le cadre de la rénovation énergétique. Selon votre type de toiture, votre budget et les besoins de votre maison, il est possible de choisir entre plusieurs solutions. Focus sur la question et le type d’isolation de toit adapté.

Type d’isolation de toit, comment faire son choix ?

©Crédit photo : Pixabay

Définir le type d’isolation de toit via un diagnostic

Pour mieux évaluer les besoins d’isolation de votre maison, il est important de commencer par un diagnostic de la toiture. Il faut connaître la configuration du toit, sa qualité, mais aussi les possibilités qu’il offre en termes d’isolation.

L’isolation de la toiture est un point important, autant pour le confort de vie d’une maison, que pour sa performance énergétique. L’état de la toiture et l’existence ou non d’une isolation sont en effet déterminants pour la consommation énergétique d’un foyer.

Dans le cadre d’un projet de rénovation énergétique, le diagnostic de performance du toit est un passage obligé. Cette opération permet d’évaluer au mieux les besoins d’isolation de toiture, tant en termes de performances thermiques qu’en termes de performances énergétiques.

Les éléments du toit à prendre en compte

Procéder à un état des lieux au préalable est aussi nécessaire pour déterminer la meilleure solution d’isolation de la toiture. Configuration du toit, types de combles, charpentes apparentes ou non, chaque élément est déterminant pour le choix de l’isolation.

Avec des charpentes apparentes, l’état de celles-ci permet de faire le point sur l’état de l’isolation. Si les charpentes comportent des dégâts, c’est que la toiture est mal isolée. Mais quoi qu’il en soit, un traitement de la charpente est à prévoir avant tous travaux d’isolation de toiture.

Dans tous les cas, deux solutions d’isolation sont accessibles pour optimiser les performances énergétiques et thermiques du logement :

  • Isoler la toiture par l’extérieur ;
  • Une isolation au niveau des combles, aménageables ou non.

Isoler par l’intérieur ou par l’extérieur ?

Le choix du type d’isolation de toit dépend principalement de sa configuration, mais aussi des possibilités qu’offrent les combles. Isoler le toit en intervenant au niveau des combles est une technique courante et efficace.

    L’isolation de la toiture par l’intérieur

C’est le type d’isolation de toit le plus répandu et plus utilisé actuellement. Le but de ce type d’isolation est de placer un matériau isolant entre la couverture et la cloison interne. Cette méthode implique l’installation d’une membrane d’étanchéité entre l’isolation et la cloison du toit.

Cette membrane va renforcer l’efficacité du système l’isolant, en la protégeant des vapeurs d’eau et ainsi des moisissures. Entre la couverture et l’isolant, on installera un écran de sous-toiture pour empêcher le vent et la pluie de s’infiltrer.

En principe, isoler le toit de l’intérieur ouvre droit à deux solutions bien distinctes :

  • Mettre en place un système d’isolation au niveau du sol du grenier ou des combles ;
  • Isoler directement le toit de l’intérieur.

    L’isolation de la toiture par l’extérieur

Ce type d’isolation de toit permet d’isoler convenablement votre maison sans pour autant perdre le peu d’espace sous la toiture. L’isolation par l’extérieur se fait entre la charpente et la toiture, et nécessite beaucoup plus de travaux au niveau de la toiture.

L’isolation par l’extérieur est préconisée dans le cadre d’un ravalement, désormais obligatoire en France. Sa mise en place implique notamment de gros travaux, d’où le coût important des travaux.

A noter que cette solution nécessite le plus souvent une surélévation de la toiture.  La couverture doit également être déplacée pour installer le matériau isolant.

Budget et financement des travaux d’isolation 

La solution la plus fiable et la plus facile pour estimer le coût de travaux d’isolation du toit est de faire appel aux services d’un professionnel en la matière. Une demande devis permet d’avoir une vision globale sur le prix de l’isolation et les solutions disponibles.

Suivant la nature du projet et du type d’isolation de toit, le coût des travaux variera. Pour certains, combiner l’isolation du toit avec d’autres travaux de rénovation permet de réduire au mieux le coût des travaux. Toutefois, il vous est toujours possible de profiter d’une aide au financement pour vos travaux d’isolation de la toiture.

Dans la mesure où un toit isolé correctement favorise jusqu’à 30 % d’économie d’énergie, l’Etat a mis en place différentes subventions d’aide aux particuliers. Pour savoir si vous pouvez bénéficier du programme isolation à 1 euro par exemple, procédez à un test d’éligibilité afin de simplifier votre inscription.

 

 

 

 

 

 

 

Back to Top